FISCHER VON ERLACH (J. B.)

FISCHER VON ERLACH (J. B.)
FISCHER VON ERLACH (J. B.)

FISCHER VON ERLACH JOHANN BERNHARD (1656-1723)

Salué de son vivant même comme l’artiste en qui s’incarnait la renaissance de l’art allemand, Fischer von Erlach reste le grand architecte de la Vienne triomphante, au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles. Son père était un sculpteur de Graz, et il reçut sa première formation également comme sculpteur. Un séjour d’une dizaine d’années en Italie, à partir de 1674, le mena à Rome et à Naples, où il semble avoir fréquenté le cercle de Bernin.

Quand il rentre en Autriche, Fischer trouve une situation toute nouvelle: délivrés une bonne fois, après le siège de 1683, de la menace turque, les États des Habsbourg respirent et un âge de grandeur paraît s’ouvrir. Les commandes se multiplient; l’activité de Fischer se déploie entre Salzbourg, Vienne et Prague. Il parvient rapidement à la plus grande notoriété, est anobli et nommé Erster Hofbaumeister, ce qui équivaut à peu près au titre de premier architecte en France.

Dans le domaine de l’architecture civile, son œuvre majeure consiste dans la construction de Schönbrunn, et plus encore dans les projets qui précédèrent l’exécution. Son premier dessein en effet, grandiose et, reconnaissons-le, difficilement réalisable, comportait l’aménagement monumental de toute la colline où s’élève actuellement la Gloriette, au moyen d’un système de terrasses et de rampes, couronné par un immense palais en hémicycle autour d’un bassin. Le second projet, celui qui fut exécuté à partir de 1696, reprend les motifs du premier, mais à une échelle bien plus modeste.

Les églises élevées par Fischer, par exemple la Kollegienkirche de Salzbourg, consacrée en 1707, ou la Karlskirche (Saint-Charles-Borromée) de Vienne, commencée en 1716 et terminée après la mort de Fischer par son fils, témoignent de préoccupations analogues à celles que manifestent les projets pour Schönbrunn: articulation vigoureuse des volumes et établissement de rapports dynamiques entre eux. De là vient sans doute la prédilection de Fischer pour les formes elliptiques, qui permettent d’instaurer une tension dans l’espace intérieur tout en sculptant fortement les volumes extérieurs. Fasciné par les modèles anciens qu’il va puiser jusqu’en Orient, comme en témoigne son traité publié en 1721, l’Entwurf einer historischen Architektur (Esquisse d’une architecture historique ), Fischer n’hésite pas à utiliser les motifs les plus curieux, telles les deux colonnes trajanes qui flanquent le portique de Saint-Charles. Il a largement contribué à modeler le visage de la Vienne baroque dont il demeure le symbole.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fischer von Erlach — ist der Familienname folgender Personen: Johann Bernhard Fischer von Erlach (1656–1723), österreichischer Architekt Joseph Emanuel Fischer von Erlach (1693–1742), österreichischer Architekt Diese Seite ist eine Begriffskl …   Deutsch Wikipedia

  • Fischer von Erlach — Fischer von Erlach, Johann Bernhard, Architekt, geb. im Juli 1656 in Graz, gest. 5. April 1723 in Wien, bildete sich in Rom und schloß sich hier der Richtung Berninis an. In die Heimat zurückgekehrt, war er anfangs in Graz, seit 1687 in Wien… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Fischer von Erlach — Fischer von Erlach, Joh. Bernhard, berühmter Baumeister, geb. zu Wien 1650, gest. 1724, bildete sich in Rom nach dem damals verdorbenen Geschmack. Nach Wien zurückgekehrt legte er 1696 den ersten Grund zum Schloß Schönbrunn, und unternahm hierauf …   Herders Conversations-Lexikon

  • Fischer von Erlach — (Johann Bernhard) (1656 1723) architecte autrichien. Baroque (égl. de la Trinité à Salzbourg, 1694 1702), il évolua vers le classicisme: égl. St Charles Borromée à Vienne (1716 1737) …   Encyclopédie Universelle

  • Fischer von Erlach — Johann Bernhard Fischer von Erlach Statue de Johann Bernhard Fischer von Erlach Johann Bernhard Fischer von Erlach est un architecte et sculpteur autrichien. Il est né à Graz le 20 juillet 1656 et est mort le 5 avril …   Wikipédia en Français

  • Fischer von Erlach, Johann Bernhard — (1656–1723).    Of all the master architects of the Austrian Baroque, Fischer von Erlach’s work is the most closely associated with the ascent of Austrian Habsburg power during the late 17th and early 18th centuries. Fischer was born in Styria.… …   Historical dictionary of Austria

  • Fischer von Erlach, Johann Bernhard — ▪ Austrian architect Introduction baptized July 20, 1656, Graz, Austria died April 5, 1723, Vienna       Austrian architect, sculptor, and architectural historian (Western architecture) whose Baroque style, a synthesis of classical, Renaissance,… …   Universalium

  • Fischer von Erlach (disambiguation) — There are two Austrian architects named Fischer von Erlach:*Johann Bernhard Fischer von Erlach (1656 1723) father (also began the Hofbibliothek , in Vienna) *Joseph Emanuel Fischer von Erlach (1693 1742) son (completed the Hofbibliothek ) …   Wikipedia

  • Johann Bernhard Fischer von Erlach — Fischer von Erlach links here. For other uses, see Fischer von Erlach (disambiguation) .Johann Bernhard Fischer von Erlach (20 July 1656 5 April 1723) was probably the most influential Austrian architect of the Baroque period. [… …   Wikipedia

  • ФИ́ШЕР ФОН Э́РЛАХ (Fischer von Erlach) Иоганн Бернхард — (Fischer von Erlach) Иоганн Бернхард (1656–1723), австр. архитектор. Постройки в стиле барокко отличаются пластичностью и слитностью объёмов, сложным внутр. пространством (церк. Карла Борромея в Вене, 1716–39) …   Биографический словарь

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”